faites un don

objectifs la Fondation

La Fondation Rita Zniber à pour but d’assurer la Sécurité, la Santé, et l’Avenir des Enfants privés de Familles.

L'objectif général est de concourir à l'application de la Convention des Droits de l'Enfant, ratifiée par le Royaume du Maroc en juin 1993, et de la Déclaration Mondiale en faveur de la Survie, de la Protection et du Développement de l'Enfant, ainsi qu'à l'application de la Convention de La Haye sur la Protection des Enfants et la Coopération en matière d'adoption internationale, convention acceptée par le Royaume du Maroc.

  • I. Prise en charge des œuvres dénommées « Le NID » , « Annexe du Nid », « Home » dès sa mise en service
Cliquer ici pour en savoir plus sur la prise en charge Cliquer ici pour réduire
  • Prise en charge de l’œuvre dénommée « Le NID » fondée en mars 1988 par la Présidente fondatrice Rita Zniber, pour prendre la relève de la Cellule des Enfants privés de Famille de l’Hôpital Mohammed V de Meknès, à laquelle elle collaborait depuis 1982.
  • Prise en charge de l’œuvre dénommée « Annexe du Nid » réalisée dans le cadre du lancement au Maroc de l’Initiative Nationale de Développement Humain, mise en action à Meknès en septembre 2005.
  • D’achever, avec le concours des Pouvoirs Publics, des organisations non Gouvernementales Nationales ou Internationales ou tous Bienfaiteurs, la construction du « Home », futur centre d’hébergement pour Enfants Privés de Famille. Ce centre aura pour vocation d’accueillir les enfants privés de famille et en particulier les nourrissons jusqu’à leur prise en Kafala ou leur insertion dans la vie active dès la fin de leurs études.
  • II. Accueil des enfants abandonnés
  • Accueillir les enfants abandonnés au sein de nos centres (les loger, nourrir, soins médicaux, scolarité, etc…) et continuellement améliorer la vie de nos orphelins en leur procurant un environnement sain, sûr et épanouissant.
Cliquer ici pour en savoir plus sur l’accueilCliquer ici pour réduire
  • Aider les Autorités Publiques collaborant au recueil des enfants abandonnés sur la voie publique ou auprès de leur mère, avant leur remise à l’Association.
  • Collaborer avec les Autorités concernées, à la déclaration de naissance des enfants à l’Etat Civil dans les plus brefs délais et de veiller au prononcé de leurs Jugements d’abandon dans les délais les plus courts.
  • III. Kafala (mise en parentalité sans les effets d’une filiation biologique)
  • Concourir avec les Autorités concernées, à la déclaration de naissance des enfants à l’Etat Civil dans les plus délais et de veiller au prononcé de leurs Jugements d’abandon dans les délais les plus courts.
  • Encourager par la recherche de Familles d'accueil, au Maroc ou à l’Etranger, au placement des enfants abandonnés, dans les meilleures conditions morales et matérielles, ceci toujours dans leur intérêt supérieur.
  • Apporter l’assistance de l’Association à toutes les Familles requérantes (moyennant une somme de 1200 euros), ainsi qu’aux Autorités concernées et de mettre en œuvre à cet effet, tous les moyens à même de faciliter les démarches administratives portant sur la Kafala, le Tenzil, le passeport et le visa le cas échéant, pour les familles résidant à étranger.
Cliquer ici pour en savoir plus sur La KafalaCliquer ici pour réduire
  • Accueillir les postulants à la Kafala pour les conseiller et les orienter vers les Administrations concernées le cas d’échéant, après l’entretien probatoire réalisé par les Services compétents de la Fondation.
  • Apporter l’assistance de l’Association à toutes les Familles requérantes (moyennant une somme de 1200 euros), ainsi qu’aux Autorités concernées et de mettre en œuvre à cet effet, tous les moyens à même de faciliter les démarches administratives portant sur la Kafala, le Tenzil (institution d’un héritier sur le tiers de ses biens ou plus avec l’accord des autres héritiers), le passeport et le visa le cas échéant, pour les familles résidant à étranger.
  • Collaborer avec les Autorités Publiques Nationales au Maroc ou à l’Etranger, concernées par le suivi des Kafalas et Tenzils;
  • Aider les Services Sociaux nationaux concernés dans leur mission de suivi des enfants adoptés par Kafala.
  • Collaborer avec les Autorités Publiques étrangères concernées par l’exécution des Kafala et la mise en place des Tenzils au profit d’enfants abandonnés au Maroc et des droits et devoirs qui en découlent pour les parties;
  • Collaborer dans ce sens avec toutes les ONG Internationales, concernées par ces engagements et les droits et devoirs qui en découlent pour les parties;
  • IV. Scolarisation des enfants
  • Veiller à l’amélioration de la scolarisation des enfants dans le secteur Public et de les intégrer, quand c’est possible, dans le secteur Privé et ce jusqu'à leur insertion dans la vie active quand ils ne sont pas pris en Kafala.
  • V. Droits de la Femme
  • Créer une cellule d'accueil et de transition pour les femmes en détresse et plus particulièrement les mères qui désirent abandonner leurs enfants, pour les secourir, éclairer leur décision, et éviter les récidives.
Cliquer ici pour en savoir plus sur les Droits de la FemmeCliquer ici pour réduire
  • Provoquer par le biais d'une cellule d'informations des Droits de la Femme et de l’Enfant, une réflexion morale, juridique et administrative plus particulièrement axée sur la situation des mères célibataires, de leurs enfants et des enfants privés de famille, afin de leur venir en aide.
  • Entamer à cet effet, toutes démarches susceptibles d’aboutir à la modification des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.
  • VI. Etendre l’action de l’Association à d’autres provinces
  • Etendre progressivement l’action de l’Association aux Provinces qui ne possèdent pas d'institutions identiques et de proposer son expertise à des Associations poursuivant les mêmes objectifs.